La Ligue 1 de A à Z

En France, le football est le sport le plus connu et le plus pratiqué. Né en Angleterre à la fin du 19ème siècle, le football est exercé de prime abord sur la région parisienne et le nord du pays. Le sud quant à lui est conquis par le concurrent du football (rugby). La France compte aujourd'hui deux divisions de championnat professionnel : la Ligue 1 et Ligue 2.

Historique et évolution de la Ligue 1

ballon footballActuellement appelé Ligue 1 Conforama, le Championnat de France de Football est le premier échelon national du football français. Une édition de Ligue 1 débute en été et se termine au printemps. La toute première journée se tient le 11 Septembre 1932. Les premières éditions du championnat furent nommées « Division Nationale ».

Pendant que le professionnalisme est ancré dans de nombreux championnats en Europe, notamment en Angleterre, la France ne l'adopte qu'en 1930 avec une mise en application pour le 1er Juillet 1932. Ce premier championnat est limité à 20 clubs respectant trois règles strictes : avoir eu des résultats probants par le passé, avoir des recettes guichets importantes pour équilibrer les finances et recruter au moins huit joueurs sous statut professionnel. Les 20 clubs sont repartis dans deux poules de 10 équipes.

Ce premier championnat de France de Football est remporté par Olympique Lillois. Les trois derniers de chaque groupe sont relégués à l'échelon inférieur (la Deuxième division est ainsi créée).

Dès la deuxième édition, la Ligue 1 est discuté par 16 équipes dans une poule unique jusqu'en 1939 marquant le début de la Seconde Guerre mondiale. Durant ces années, quatre autres clubs sont sacrés champion : FC Sète, FC Sochaux, RC Paris et Olympique Marseille.

De nombreuses innovations voient le jour comme le premier recours au « goal-average ». Ceci est appliqué lors de la saison 1936-1937 pour départager l'Olympique Marseille et son dauphin le FC Sochaux (vainqueur de la coupe).

Les championnats de guerre (1939-1945)

La compétition fut très perturbée entre 1939 et 1945 pour cause de Seconde Guerre mondiale. C'est pour cela que les championnats de cette date sont appelés « Championnats de guerre ». Par conséquent, ces titres ne figurent pas au palmarès des équipes.

La Ligue 1 et l'après-guerre

La Seconde Guerre Mondiale terminé, le championnat de France de Football connait une grande refonte. On voit de nombreux fusions entre les équipes, faisant ainsi paraitre des clubs tels que : Lille LOSC, CO Roublaix-Tourcoing.

Durant la période dite « après-guerre » (1945-1952), aucune équipe de la Ligue 1 ne domine scrupuleusement le championnat. Elle voit le sacre de six équipes à savoir Lille LOSC, CO Roubaix-Tourcoing, Olympique Marseille, Stade de Reims, Girondins Bordeaux et OGC Nice. Dès lors, on peut noter une modernité dès la saison 1952-1953 avec des périodes de dominations des clubs sur le championnat.

  • La période rémoise qui entre 1952 et 1963 voit le Stade de Reims remporté 5 titres de Champion de Ligue 1. Ces résultats sont remportés sous la houlette d'Albert Batteux et des joueurs vedettes (Raymond Kopa, Robert Jonquet et Armand Penverne).

  • La domination des Verts et des Canaris fut forte entre les années 1963 et 1983. AS Saint-Etienne remporte durant cette période 9 titres, contre 6 pour le FC Nantes.

  • La décennie suivante (1983-1993) voit la domination des Girondins de Bordeaux et de l'Olympique de Marseille. Les Bordelais gagnent 3 titres de la Ligue 1, contre 4 pour Marseille. Notons que la saison 1992-1993 voit le sacre de l'Olympique de Marseille en Ligue des champions et la suspension de l'attribution du titre de champion de France à l'OM pour des faits de corruption.

  • Une des grosses hégémonies d'un club fut celle de l'Olympique Lyonnais. Avec son président Jean-Michel Aulas, le club remporte 7 titres de Champion de France entre 2002 et 2008.

  • Notons que depuis 2012, on observe une domination du Paris Saint-Germain à la Ligue 1, qui profite de l'arrivée du fonds d'investissement souverain Qatar Sports Investments (QSI). Seul AS Monaco a brisé cette hégémonie la saison dernière.

Fonctionnement de la Ligue 1

ligue 1 et cramponsLa Ligue 1 est un championnat entre vingt clubs français sur 38 journées. Le classement est établi selon le barème suivant : une victoire vaut trois points, le match nul ne vaut qu'un point, et la défaite ne rapporte aucun point. Au cas où plusieurs équipes se retrouvent en égalité de points, des critères de départage sont prévus. Dans l'ordre d'importance, on a : la différence de buts générale, les confrontations directes entre les équipes concernées (avec la règle du but marqué à l'extérieur), le plus grand nombre de buts marqués, le plus grand nombre de buts marqués durant un match et le classement du fair-play.

En fin de saison, c'est le club en tête du classement qui est sacrée champion de France de Ligue 1. Les deux dernières équipes sont reléguées en deuxième division, tandis que le dix-huitième dispute sa place à l'élite contre le vainqueur des barrages de Ligue 2 en match aller-retour.

Les Championnats européens

De nombreux pays affiliés à l'UEFA organisent un championnat d'élite de football dont les principaux sont : la Premier Ligue pour l'Angleterre, la Liga pour l'Espagne, le Calcio pour L'Italie et la Bundesliga pour l'Allemagne et la Ligue 1 pour la France.

On note aussi dans de nombreux pays européens, l'organisation d'une (voir deux) coupe nationale. Celle-ci est disputée par l'ensemble des clubs, professionnels comme amateurs.

Ces différents championnats nationaux permettent aux meilleures équipes de se qualifier pour les compétitions européennes des clubs : Champions League et Europa League.